logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/05/2007

NOUVELLES BREVES

Voici un scénario composé de sept histoires courtes qui s'enchaînent par l'intermédiaire des personnages qui se croisent, d'attitudes semblables et de situations identiques. Principalement plongé dans un genre noir, de suspense, de 4ème de dimension et de fantastique au quotidien, le scénario se compose comme suit:.

Cinoche si moche: un cinéphile, perdu entre chimères et réalités, joue au responsable de casting, Attirant dans son antre des comédiennes naïves pour satisfaire ses besoins sexuels, il commet l'irréparable envers une postulante à la gloire réticente et résistante.

Embarquement immédiat: Un hold-up réussi, un départ en avion pour Pointe à Pitre, l'embarquement perturbé par la présence de policiers, que faire ? Fuir ? Mais la valise contenant le butin du casse est déjà dans la soute de l'avion.

Pauvre Blacky : Les blancs et les noirs se battent depuis des générations, sans haine ni passion apparentes. C'est devenu comme un rite, un jeu. Une partie de jeu d'échecs. 

L'assassinat: Cherche complice féminine aux nerfs d'aciers pour commettre le crime parfait et me débarasser d'une compagne envahissante. Avec toi, j'ai réussi à tuer ma... solitude.

La planque: Un casse, une poursuite, une cache, une incarcération et le temps passe, la planque à l'insu des malfrats se transforme. Plus de casse de voitures, mais un ensemble moderne de buildings. De quoi se les mordre.

La fête au village: Un touriste, des villageois, la pleine lune et la célébration de sa fête aux dépens du touriste innocent. Une chasse à l'homme où le comte Zaroff y trouverait un plaisir immense.

L'asséché: un parallèle entre un match de boxe et un épisode sanglant de guerre. Un parallèle entre les planqués et les exploiteurs aux dépens des vrais martyrs.

RAPT MAUDIT IN ROSE

Vous connaissez tous le lieutenant Columbo ! Vous savez ce qu'est un colombophile ? Laissez-moi vous présenter un Columbo Folle !

Fraîchement muté dans un commissariat lyonnais pour pallier au départ en retraite de deux anciens inspecteurs, un inspecteur divisionnaire gay, mais pas folle, Gérard Mancelle, doit résoudre une affaire de rapt avec demande de rançon qui s’est mal terminée. La rançon a été versée, mais la victime a été retrouvée morte.

L’inspecteur Mancelle avec l’aide de l’inspecteur Jacques Nemyong s’acharne contre le mari de la victime, Henri Lanfort, sans aucune preuve. Mais en réalité, Henri Lanfort est le véritable coupable de ce faux rapt qu’il a imaginé et exécuté avec l’aide de sa complice et maîtresse Florence, pour se débarrasser de son épouse, riche fille unique de la famille Manitonval. L’acharnement policier, sans justification, déclenche les foudres du beau-père du suspect. Charles Manitonval, notable et fondateur d’une banque importante de la région, pèse de tout son poids sur l’enquête, menaçant de façon indirecte, les inspecteurs chargés de l’enquête et leur supérieur, le commissaire Max Gibelin. Avec des attitudes précieuses, frôlant l’humeur folle de certains homosexuels extravertis, humour, perspicacité, ténacité et intelligence, Gérard Mancelle met à mal le mari et arrive à le faire tomber en concoctant un plan astucieux, mettant en scène des inspecteurs stagiaires qu’il a su briefer et diriger avec talent, en grand secret, pour arriver à ses fins.

ENTRE OMBRE ET LUMIERE

De tout temps, à tous les niveaux socioprofessionnels, l'homme ne vise qu'un seul but: celui d'être reconnu, considéré, respecté.

Dans le monde de l'audiovisuel, et notamment dans le monde de la télévision,ce principe a du mal à se concrétiser, car deux mondes s'affrontent, involontairement ou consciemment: le monde de ceux qui travaillent dans la lumière et celui de ceux qui travaillent dans l'ombre, le monde de ceux qui récoltent tous les avantages et privilèges et celui de ceux qui ne récupèrent que des miettes de la gloire ou pire encore mépris et déconsidération.

Des techniciens, faisant partie des gens de l'ombre ayant longtemps évolué dans le monde télévisuel avec plus ou moins de succès, ressentent ce phénomène. Malgré leur expérience, ils sont toujours confrontés à cette lutte interne. Ils vivent ou subissent toujours rêves, désillusions, humiliations, stress, angoisse, aux dépens de leur vie privée et de leur épanouissement personnel. Certains acceptent cela sans réagir. d'autres le vivent mal. Dans ce monde replié sur son nombril, une série de crimes inexpliqués, car apparemment sans mobile, va être perpétrée.

L'enquête, qui en découlera, va déterminer le lien entre tous ces crimes. Découvrirons-nous le vrai auteur de ces assassinats ?

31/03/2007

Qu'est-ce

Atelier d’écriture ? Qu’est-ce ? Vais-je apprendre à écrire, à reprendre le pli de faire des pleins et des déliés ? Vais-je m’améliorer en orthographe, en retrouvant, de façon plus décontractée, un professeur de Français, alors que je détestais madame Lavergogne autant que monsieur Ducomptu, le prof de maths ? Dites-moi, c’est quoi un atelier d’écriture ?

C’est simple ! Tu prends une feuille de papier et un stylo, tu t’accapares quelques mots, une quelconque expression, quelques consignes lancées par un sympathique animateur et puis tu te laisses aller à écrire. Tu laisses ton stylo libre de tout mouvement, d’écrire tout ce qui lui passe sous la bille, de tout ce qui se transbahute dans ta tête. Tu peux nous décrire ton repas brûlé du soir, ton rêve où un orage tonne pour impressionner un enfant, nous faire partager les joies de résider dans un pied à terre, près de la mer, dans le Finistère, pas trop loin d’un golf clair. Tu peux tout ça, ton imagination est au pouvoir. La seule règle, à laquelle tu es soumis et que tu dois respecter sans aucune contestation, c’est de te faire plaisir. Tu réaliseras alors que tu es capable d’écrire sur tout et sur rien avec des mots que tu ne savais pas en toi. Tu défieras ta réserve naturelle, en révélant sur une feuille, au préalable bien blanche, tes biens les plus profonds: poésie, humeur, humour, tendresse, amour et bien d’autres que tu devras faire partager aux autres, en lisant tes écrits.

Dans ta nouvelle communauté d’écrivants, tu rencontreras la passion des autres. Et dans ce groupe, tu prendras conscience, dans la joie et l’amusement, qu’une feuille blanche, noircie par tes mots, par tes soins vaut mieux que n’importe quelle feuille de maladie du monde. Des mots, très personnels, pour soigner tes maux, quel délice !

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique